Emmanuel Macron va prendre la parole ce mercredi soir afin d’établir les nouvelles mesures pour ralentir la propagation de l’épidémie du coronavirus qui ne cesse d’inquiéter les hôpitaux. Si un reconfinement strict semble écarté, des mesures renforcées semblent privilégiés.

Emmanuel Macron va trancher et les décisions ont été actées selon Gabriel Attal, porte parole du gouvernement. Après une réunion avec Jean Castex mardi soir et un Conseil de défense sanitaire ce matin, le président prendra la parole ce mercredi soir dans un discours très attendu. Le Premier ministre prendra la parole demain matin devant le Parlement avec un débat et un vote afin d’acter les décisions.

Selon les informations de plusieurs médias dont BFMTV et France Info, trois options sont sur la table : le statut quo qui semble être totalement écarté. Le confinement strict comme en mars est également évoqué mais cette option semble également abandonnée. Enfin, et cela semble être le scénario privilégié, la fermeture des écoles dès la fin de la semaine partout en France en avançant donc les vacances de Pâques. Selon BFM TV, cette mesure serait pour un mois avec trois semaines de vacances et une semaine à distance. L’exécutif songe aussi à réduire le temps de sortie autorisé, par crainte que les enfants puissent se contaminer à l’extérieur si d’autres règles ne sont pas mises en place. Toutes ces mesures semblent être actées au niveau national. La limitation de circulation entre les départements pourrait également être actée sur tout le territoire, toujours selon BFM.